Recherche  

 

 

 
 

       




Răzvan JIGOREA : "Endroits abandonnés"

Exposition de photographie
20 octobre - 2 novembre 2006
Vernissage : 20 octobre 2006, 18h
Centre Culturel Français


L’exposition « endroits abandonnées », du photographe Razvan Jigorea, nous invite à découvrir l’histoire de lieux laissés à l’abandon, sujet sur lequel il se penche déjà depuis longtemps en tant qu’artiste. De nombreux bâtiments : aciéries, abattoirs, sanatorium balnéaires, et même parfois des villages entiers,  ont été abandonnés après la révolution anti-communiste de 1989. Ces endroits ont ainsi connu des sorts différents : certains ont été détruits par leur voisins qui ont commencé lentement mais systématiquement à voler tout ce qu’ils pouvaient. D’autres ont servi de refuge temporaire à des chercheurs ou se sont vu encore investis par des étudiants en faculté d’art qui y organisèrent de happening et des performances.

L’artiste évite de suggérer au spectateur, par des explications, ce qu’il est censé ressentir devant ses œuvres.

Né à Arad en 1974, le photographe vit et travaille à Timisoara. Razvan Jigorea est le membre fondateur du forum de critique Punctum. En dehors de deux expositions personnelles à Timisoara et Arad, et de ses collaborations avec les revues Dilema, NuKontrast, Respiro, l’artiste a également exposé en 2005 dans le cadre de la première édition de SUREXPOSITIONS – Les Rencontres Photographique de Timisoara. 





endroits_abandonnes.gif

© Răzvan Jigorea


 

Lectorat Archives